01 juillet 2012

Série noire

Dans la série treillis camouflage, je demande la fille.....

Après les mésaventures citées il y a quelques semaines mois, mon piou-piou avait reprit le chemin de la caserne et recommençait pianissimo le sport.

Mais c'était sans compter une formation prévue de longue date qu'elle devait effectuer à Agen, ville ô combien célèbre pour ses pruneaux (pardonnez moi, je m'égare!)

La fameuse formation est alors programmée pour la non moins célèbre ville de Thionville.... Et là je ne sais pourquoi cela fait moins rêver! On essaye de lui vanter les charmes de cette ville de garnison, du fait qu'elle sera tout prêt de sa famille paternelle (grand mère, oncle, tante, cousins....)..... on a du mal à lui vendre le concept.

Enfin bref il faut partir.

Et surtout faire suivre tout le paquetage, casque lourd et gilet de combat compris (tout ça pour faire de l'informatique)! Quelque chose m'échappe, mais je n'ai pas encore tout comprit aux subtilités de la pensée militaire.....  

Pour transporter tout son barda elle s'équipe donc du sac qui va bien et avec l'aide précieuse de sa mère enfourne le maximum de choses dans un minimum d'espace afin de pouvoir survivre dans cette contrée reculée pendant 6 semaines!!!!!!

Voilà donc ce que cela donne en mode Ninja:

IMGP2170

Sachant que ma fille pèse à peine plus de 50 kgs et qu'il y a très exactement 50 kgs de sacs vous voudrez bien faire vous même l'addition!!!

Le voyage en train se passe dans les meilleurs délais, ce qui est rare et mérite d'être souligné, (mais je ne serais pas désagréable dès ce matin!)

Enfin arrivée à destination elle retrouve une "collègue" et les voilà parties vers leur caserne à pieds où elle arrivent rouges et suantes: c'est qu'il fait chaud dans l'est!

Et là on leur annonce qu'elles ne sont pas à la bonne caserne.................................................

Cela s'appelle je crois: Un grand moment de solitude!

Enfin l'armée dans sa grande mansuétude envoie un véhicule pour les transporter dans leur nouveau "nid douillet".

Et là, ta-tam, roulement de tambour, elle saute du camion et entraînée par le poids de son sac elle se fait une entorse de la cheville.................

Franchement même dans un film personne n'oserait mettre ça; et bien si, elle l'a fait!

Je vous passerais le transport par les pompiers (la dernière fois c'était avec l'hélico, cette fois elle c'est contentée de l'ambulance), les urgences, et le retour à la caserne à 1H30 du matin en taxi.

A part ça tout va bien!!

 

Posté par brivaladouce à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Série noire

Nouveau commentaire