Rue Pascal

24 janvier 2013

Carré vert

Samedi dernier, Damienne, notre présidente avait organisé une journée de l'amitié, afin que les patcheuses des différents groupes se rencontrent et fassent connaissance.

Nous nous sommes donc réunies autour d'un projet: réaliser un carré de 15x15 maxi à dominante verte. Toutes les tecniques et les supports étaient autorisés.

Pourquoi un carré vert? C'est un projet né, je crois, en Allemagne. Je vous donne ci dessous le lien (malheureusement je ne sais pas l'activer....)

www.deutsch-afghanische-initiative.de/_.../05tapis_vert_pour_lAfgh...

Comme d'habitude, mon démarrage à été laborieux!

Mais finalement j'ai joint l'utile à l'agréable, puisque sous la houlette d'une patcheuse confirmée j'ai réalisé mon carré en Log-cabin ce qui signifie "cabane de rondins".

Il s'agit d'un assemblage de rectangles disposés généralement autour d'un carré central. Chaque bloc représente la cabane faite en rondins dans laquelle habitaient les pionniers du Far-West; le petit carré central représente la cheminée, lieu central de la vie de famille et les morceaux de tissus qui entourent cette cheminée représentent les rondins des murs de la cabane. C'est un classique de l'art du patchwork. 

Photo-0098

Posté par brivaladouce à 07:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 janvier 2013

Patch.....

Depuis une petite année, je me suis mise au patch et ma foi c'est un grand plaisir.

Ma première véritable réalisation est un ouvrage selon la technique de l'appliqué.

Cette année, l'association organisait son expo comme tous les deux ans. Un des thèmes était "les oiseaux" avec 3 couleurs imposées: rouge, jaune, orange sur un fond noir. Débutante, j'ai eu beaucoup de mal à démarrer..... Mais une fois mon zozio choisi (plusieurs heures de réflexion!!), l'affaire s'est plutôt bien passée! 

IMGP2138

J'ai également réalisé quelques broderies pour agrémenter l'ouvrage.

IMGP2139

IMGP2369

Il est fort dommage que je n'ai pas de photos des autres réalisations car avec les mêmes consignes de départ nous avons eu des réalisations extrêmement différentes!

Posté par brivaladouce à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2013

Bonne et heureuse année 2013!

Qu'elle soit, pour certains, bien meilleure que 2012, pour d'autres aussi bonne, en tous cas qu'elle voit la réalisation de vos voeux les plus chers!!

BONNE ANNEE!!!

Posté par brivaladouce à 12:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 septembre 2012

Cadeau de naissance

Cette année moult bébés sont arrivés dans notre entourage, avec, allez savoir pourquoi, une très forte majorité de garçons.

Une amie, à qui j'en faisais part, me dit que chez elle se sont plutôt des filles.

J'en ai donc conclu que nos petits auvergnats devront aller chercher des fiancées bretonnes; mais nous en reparleront dans quelques années.

Fervente du "fait main", j'ai donc cherché sur le net (une mine d'or) une idée de cadeau et j'ai trouvé l'Idée!

C'est chez:http://joliesmomesfactory.blogspot.fr/search/label/Tutos

Voici le résultat:

IMGP2347

IMGP2348

IMGP2349

IMGP2350

IMGP2352

IMGP2353

Il manque le bouton pour fermer le tout; j'attends le marché de samedi!

 

Posté par brivaladouce à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2012

Vacances...

Ouh, ouh, je suis là......

L'heure de la rentrée a sonné et moi je vous parle de vacances; n'importe quoi me direz vous. Allez petit moment de nostalgie et petit résumé de ces deux mois d'été bien occupés.

Début juillet nous étions à Lourdes.

IMGP2176

La vierge couronnée est le point de rassemblement des "pèlerins d'un jour".

IMGP2179

La source

IMGP2182

A la grotte pour le chapelet où nous avons porté nombre de nos amis dans nos prières.....

Puis nous avons rejoint le bassin d'Arcachon; première semaine de juillet très fraîche, puis le soleil s'est installé. Fille n°2 est venue pour un week end éclair et Fille aînée avec son amoureux est arrivée le 14 juillet pour une semaine.

IMGP2211

Le bassin à marée haute avec la Dune du Pilat au fond

IMGP2212

Une ruelle typique d'un village ostreïcole.

N'étant pas une obsédée de la plage, comme d'habitude j'avais fais le plein de bouquins (merci à mes copines...). J'étais donc partie avec 17 livres; j'en ai quand même lu 14!!

Courant août nous sommes montés à Verdun ce qui n'était pas prévu si tôt dans la "saison". Après avoir réglé quelques soucis "domestiques" nous avons découvert la basilique d'Avioth: un lieu de pèlerinage dédié à Marie.

C'est très surprenant de découvrir un tel édifice dans un village meusien d'une centaine d'habitants!

IMGP2260IMGP2262

IMGP2261IMGP2276

IMGP2275

Nous avons clos ce périple estival par une petit séjour en Pays de Savoie!

Bonne rentrée à toutes et tous.

 

 

 

 

 

 

 

Posté par brivaladouce à 09:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


01 juillet 2012

Série noire

Dans la série treillis camouflage, je demande la fille.....

Après les mésaventures citées il y a quelques semaines mois, mon piou-piou avait reprit le chemin de la caserne et recommençait pianissimo le sport.

Mais c'était sans compter une formation prévue de longue date qu'elle devait effectuer à Agen, ville ô combien célèbre pour ses pruneaux (pardonnez moi, je m'égare!)

La fameuse formation est alors programmée pour la non moins célèbre ville de Thionville.... Et là je ne sais pourquoi cela fait moins rêver! On essaye de lui vanter les charmes de cette ville de garnison, du fait qu'elle sera tout prêt de sa famille paternelle (grand mère, oncle, tante, cousins....)..... on a du mal à lui vendre le concept.

Enfin bref il faut partir.

Et surtout faire suivre tout le paquetage, casque lourd et gilet de combat compris (tout ça pour faire de l'informatique)! Quelque chose m'échappe, mais je n'ai pas encore tout comprit aux subtilités de la pensée militaire.....  

Pour transporter tout son barda elle s'équipe donc du sac qui va bien et avec l'aide précieuse de sa mère enfourne le maximum de choses dans un minimum d'espace afin de pouvoir survivre dans cette contrée reculée pendant 6 semaines!!!!!!

Voilà donc ce que cela donne en mode Ninja:

IMGP2170

Sachant que ma fille pèse à peine plus de 50 kgs et qu'il y a très exactement 50 kgs de sacs vous voudrez bien faire vous même l'addition!!!

Le voyage en train se passe dans les meilleurs délais, ce qui est rare et mérite d'être souligné, (mais je ne serais pas désagréable dès ce matin!)

Enfin arrivée à destination elle retrouve une "collègue" et les voilà parties vers leur caserne à pieds où elle arrivent rouges et suantes: c'est qu'il fait chaud dans l'est!

Et là on leur annonce qu'elles ne sont pas à la bonne caserne.................................................

Cela s'appelle je crois: Un grand moment de solitude!

Enfin l'armée dans sa grande mansuétude envoie un véhicule pour les transporter dans leur nouveau "nid douillet".

Et là, ta-tam, roulement de tambour, elle saute du camion et entraînée par le poids de son sac elle se fait une entorse de la cheville.................

Franchement même dans un film personne n'oserait mettre ça; et bien si, elle l'a fait!

Je vous passerais le transport par les pompiers (la dernière fois c'était avec l'hélico, cette fois elle c'est contentée de l'ambulance), les urgences, et le retour à la caserne à 1H30 du matin en taxi.

A part ça tout va bien!!

 

Posté par brivaladouce à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mars 2012

Pour faire suite au récit des mésaventures de ma fille, accidentée lors d'un exercice d'escalade, je vous présente aujourd'hui l'état de son treillis.

IMGP2113

Tout d'un coup cela me fait penser à mon lapin prêt à farcir que je vous montrais il y a quelque temps!

IMGP2114

Alors je ne vais pas juger les pompiers qui connaissent leur boulot, mais juste pour poser une perf, je pense qu'ils y sont allé un peu fort....

Après le haut, maintenant le bas:

IMGP2115 

Bien entendu les sous vêtement: chemise F1, tee shirt, sweat compagnie etc, ont également subis le même sort!

Et vous pensez qu'elle va prendre combien pour destruction de matériel militaire?.....

Posté par brivaladouce à 08:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 mars 2012

Sketch!

Jeudi après midi:

Je papote avec une copine dans son magasin; mon portable sonne. Je dégaine et regarde mon écran: n° inconnu, je décroche quand même. Au bout du fil:" Allo? Maman?"

C'est Fille N°2, militaire de son état et à ce moment là en camp régimentaire à ramper dans la boue et à manger des rations dans "la joie et la bonne humeur"!

"Je suis aux urgences"

Très calme je demande ce qui se passe.

"On faisait de l'escalade et j'ai fais une chute de 4 m"

GLOUPS!

"Mais t'inquiète j'ai juste le genoux en vrac!"

"J'ai été hélitreuillée, j'ai eu trop peur!!! (La pauvre petite à peur de l'avion!....)

Je rentre à la maison et préviens Monsieur et Fille N° 1 qui devait venir dîner à la maison.

Vers 19H15 nous sommes réunis pour établir un plan d'action. Je vous passe les détails (croustillants) pour joindre quelqu'un de son régiment et j'appelle les urgences du CHU pour avoir des nouvelles.

Elles sont plutôt rassurantes et le médecin m'indique qu'elle peut sortir (ils sont bien contents de s'en débarrasser car il n'y a jamais de lits....)

Nous sommes à 70 km de l'hôpital. Monsieur et Fille N° 1 veulent m'accompagner. Je prépare rapidement un bagage car tous ses vêtements ont été découpés par les pompiers.

Nous partons. J'ai quand même un doute lorsque notre fille décide de prendre sa propre voiture: une petite C3.... mais ils sont un peu à cran donc je ne dis rien....

Arrivés sur place nous trouvons notre bidasse sur un brancard dans un couloir des urgences: elle mange! (Quand l'appétit va, tout va).

Son genou à doublé de volume. Lors de la chute sa rotule est sortie de sa cavité mais au premier mouvement elle s'est remise en place spontanément. A la radiographie il n'y a pas de fracture. 

Le médecin de garde et les infirmiers et infirmières sont sympas et l'ambiance plutôt détendue malgré l'affluence.

Après lui avoir ôté la perf et l'avoir habillée nous nous rendons compte que, ne pouvant poser le pied et plier le genoux il va être difficile de l'amener jusqu'à la voiture. Je demande donc un fauteuil.

Un fois la Ferrari avancée (il est rouge!) le problème n'est toujours pas réglé car il n'y a rien pour tenir sa jambe douloureuse, allongée.

Le personnel décide donc de la transporter sur le brancard et nous propose fort aimablement d'avancer notre voiture dans le sas réservé aux pompiers et ambulances. Tout se présente donc pour le mieux.

Et c'est là que le sketch commence: il est à l'évidence impossible de l'introduire dans le véhicule!!!

Quatre pompiers se trouvant là, nous leur demandons de l'aide: ils s'approchent avec un air dubitatif et évaluent la situation d'un oeil professionnel. Je propose l'amputation afin de réduire la longueur du corps (oui je sais j'ai beaucoup d'humour!).

L'un d'eux nous demande si nous avons des barres de toit afin de ficeler le corps sur le toit de la voiture!!

Un autre propose de laisser la jambe sortir par la fenêtre!

En gros c'est la franche rigolade!

La blessée reste stoïque!

Finalement nous envisageons le transport dans un véhicule médicalisé. Les pompiers rejoignent leur caserne et nous rentrons de nouveau aux urgences pour être au chaud. L'infirmière se charge d'apeller le VSL.

Au bout d'un vingtaine de minutes d'attente, un monsieur entre aux urgences; il regarde de droite et de gauche, se dirige vers nous et nous demande si c'est pour nous le transport.

Et là, franchement je crois que nous sommes dans un épisode de caméra cachée!

Le monsieur n'a qu'un bras valide: son bras droit est en écharpe!

Il sent tout de suite une certaine inquiétude dans notre voix lorsque nous lui demandons si c'est lui qui conduit.

Affirmatif, qu'il nous dit et ne vous inquiètez pas, tout va bien se passer!!!! Et bien si tu le dis, bouffi!

Les infirmières rapliquent et tout le monde est mort de rire devant cette situation quand même pas commune.

Après avoir "enfourné" le soldat CTL sur le siège arrière du véhicule je monte à "la place du mort" et fouette cocher!!!!

Le chauffeur passe donc les vitesses avec la main gauche et maîtrise le volant avec le genou!

Moi je vous le dis un grand moment....

Je vous passe les péripéties pour monter au deuxième étage sans ascenseur.

Le lendemain je suis allée m'excuser auprès de la dame du dessous pour le bruit et là, elle m'a quand même fait bien rire lorsqu'elle m'a dit qu'elle pensait que nous avions transporté un meuble (c'est sûr que tout le monde déménage une horloge contoise à minuit!!!).

 

 

  

Posté par brivaladouce à 14:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 février 2012

Métamorphose

Il y a quelques temps de ça, ma copine Patricia (qui soit dit en passant se dore au soleil de la Guadeloupe!) m'a demandé si je pouvais donner une seconde jeunesse à une poupée.

Cette dernière avait appartenu à sa maman; elle datait donc des années 40 et n'avait franchement pas bonne mine!

Elle n'avait plus de vêtement et les cheveux dans un triste état.

Seulement, une fois en possession de l'objet je ne savais pas trop par quel bout le prendre. J'ai donc effectué des recherches sur le net auprès des blogs de collectionneuses. J'ai contacté l'une d'entre elles et lui ai envoyé des photos. Elle m'a très gentiment répondu et donné de judicieux conseils surtout à propos des vêtements.

Et là, le hasard faisant quelquefois souvent bien les choses j'ai fais une nouvelle rencontre décisive...

Me trouvant chez la mercière à la recherche de je sais quel bout de ruban, une cliente entre. Comme je suis très bavarde j'engage la conversation et lui parle de mon "chantier". Et là, miracle, elle m'annonce qu'elle même habille des poupées de costumes folkloriques!

Ne craignant rien je lui demande la permission d'aller voir ça chez elle. Voui, voui je ne manque pas de culot!!!!

Depuis nous sommes devenues copines, c'est une fée. Elle sait tout faire et elle est comme mon autre copine: Lise; avec elles deux, il n'y a pas de problème que des solutions. 

Bon trêve de bla bla voici les photos:

P1010544

P1010549

Les cheveux sont fixés sur une sorte de tulle qui recouvre la tête.

J'ai d'abord réalisé des sous vêtements: culotte et fond de robe.

P1010570

A ce stade vous pouvez constater qu'il y a une nette amélioration de son système capillaire!! Je crois que c'est ce qui fut le plus difficile. Démêler cette tignasse sans arracher les cheveux, dur, dur!

Le volant est destiné à donner du gonflant à la jupe.

Passons maintenant à la robe. La collectionneuse m'avait envoyé des photos de poupées des années 40 et parmi celles-ci une tenue m'avait vraiment plu. J'ai donc décidé de la reproduire. Il a fallu d'abord réaliser un patron et trouver un tissu adapté et là  ce ne fut pas une mince affaire! Le modèle original était un tissu blanc finement rayé de vert et c'était cette utilisation des rayures dans différents sens qui faisait tout le charme du modèle.

Après de nombreuses recherches infructueuses c'est Ginette (qui habille les poupées) qui m'a dépannée avec une chute de tissu qu'elle m'a gentiment cédé. Il y en avait très peu et il a fallu jongler pour ne rien gâcher.

Voici le résultat:

P1010571 P1010574

J'ai également réalisé le biais de finition dans le même tissu.

Et là, cerise sur le gâteau je n'ai pu m'empécher de faire un petit béret assorti car je n'avais pas de chapeau pour parfaire cette tenue. Et vous savez bien qu'à cette époque une honnête jeune fille ne sortait pas "en cheveux"!

P1010575

Je crois que cette petite demoiselle est contente de sa nouvelle robe et elle a retrouvé une place de choix dans sa nouvelle maison de Vendée.

Posté par brivaladouce à 13:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 janvier 2012

Une robe de princesse # 2

Mon ouvrage a bien avancé....

Mais une mauvaise surprise est venue compromettre mon bel entrain....

Lors du premier essayage il manquait 7 cms au niveau de la taille du corsage !!!!!!!!

Aïe, aïe, aïe!

Fort heureusement j'ai pu récupérer ces cms manquants en "lâchant" du lest au niveau des coutures, ouf!

La confection des fronces n'a finalement pas posé de difficultés.

Voilà donc le résultat (veuillez m'excuser pour la piètre qualité des photos)

IMGP2085

IMGP2086

 

 

 

Posté par brivaladouce à 01:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]